asecos Catalogue général - Travailler en sécurité avec des matiéres dangereuses

329 Comment puis-je respecter ces valeurs limites en toute sécurité ? Si une substitution des produits dangereux moins dangereux est impossible – ce qui doit être justifié dans l'évaluation des risques. L'objectif est de garantir en premier lieu la protection de la santé des employés en évitant ou en minimisant au moins l'exposition aux substances dangereuses et en évitant ainsi les accidents et les maladies dus aux produits dangereux. Si ces valeurs limites sont respectées, on peut supposer que les employés ne tombent pas malades et que leur disponibilité est maintenue durablement. Afin d'atteindre cet objectif et d'éviter en même temps la formation d'une atmosphère explosive dangereuse, des mesures de ventilation ou l'aspiration des produits dangereux à la source sont d'une importance primordiale. Dans la pratique, des mesures techniques existent de longue date. Cependant, elles doivent être différenciées en fonction de l'activité afin d'aspirer les substances dangereuses de manière sûre. 1. Stockage passif de substances dangereuses Les récipients pour les substances dangereuses dans l'armoire de sécurité ou dans l'entrepôt sont hermétiquement fermés et ils ne sont ni remplis, ni vidés, ni ouverts à d'autres fins pendant le stockage dans l'entrepôt. Dans ces exemples d'utilisation, une ventilation mécanique peut être effectuée en les raccordant à une installation de sortie d'air ou à des appareils de filtration de l'air ambiant existants sur le site. Si une ventilation technique permanente est impossible, des mesures de remplacement comparables doivent être prises afin de ne pas exposer le personnel à des risques pour la santé et de garantir la protection contre les explosions. 2. Stockage actif ou travail avec des substances dangereuses (par ex. transvasement, recueil, etc.) les substances dangereuses sont stockées dans des récipients mobiles utilisés en tant que récipients de prélèvement ou de recueil sur le lieu de stockage ou ouverts à d'autres fins. Dans ces cas, le risque d'exposition à des substances dangereuses est considéré comme étant plus élevé. Par conséquent, en principe, aucun travail de remplissage ou de transvasement ne doit être effectué dans un entrepôt. Dans la pratique, cela peut être nécessaire pour le transvasement de petites quantités ou pour l'élimination des solvants. De telles applications devraient être effectuées dans des armoires de sécurité à ventilation technique ou, mieux encore, dans des postes de travail appropriés pour les substances dangereuses. Vous trouverez des solutions de produits sûres dans ce catalogue. Vous trouverez des produits adaptés et complémentaires sur les pages suivantes de ce catalogue. La limite inférieure d'explosion d'une substance est plusieurs fois supérieure à la limite d'exposition professionnelle d'une substance. Par conséquent, veillez toujours à une ventilation adéquate et respectez ainsi les deux valeurs limites en toute sécurité. Le saviez-vous ? Notre série de mesures pour le stockage actif dans des armoires de type 90 a montré qu'en cas de fonctionnement conforme des armoires de sécurité à ventilation technique, il ne faut pas s'attendre à la formation d'une atmosphère explosive dangereuse. Cela vaut aussi bien pour le transvasement de petites quantités dans les armoires de sécurité que lors de l'élimination de solvants et, en outre, en cas de petites fuites dans le travail quotidien. Une division en zones potentiellement explosives n'est pas nécessaire. Si les mesures de ventilation décrites sont respectées, on peut supposer que les valeurs limites d'exposition professionnelle et les valeurs à court terme pour les substances dangereuses sont respectées. Il n'est donc pas nécessaire de porter une protection respiratoire lors des activités sur les armoires de sécurité à ventilation technique. Demandez simplement le Guide des produits dangereux avec toutes les informations détaillées gratuitement sur www.asecos.fr !

RkJQdWJsaXNoZXIy NzIzNDY=