asecos Catalogue général - Travailler en sécurité avec des matiéres dangereuses

230 Aucune autre tendance technique ne s’est imposée aussi inexorablement que le développement d’accumulateurs d‘énergie toujours plus performants à base de lithium (Li). Depuis environ 30 ans, les batteries et accumulateurs aux Lithium-Ion ont conquis le marché des accumulateurs d‘énergie et sont utilisés dans toujours plus de produits et appareils. Ce n’est pas un hasard si le développement de la technologie des batteries Lithium-Ion a remporté le prix Nobel de Chimie en 2019. Que ce soit des outils électriques, des appareils de jardinage ou des vélos électriques, les batteries Lithium-Ion sont devenues incontournables dans notre quotidien, à la maison comme au travail. Cet essor a cependant un revers. En effet, les accumulateurs d‘énergie si pratiques et efficaces sont tout sauf inoffensifs. Ils peuvent s’enflammer et provoquer des incendies graves. Même les batteries spécialement protégées pourraient développer des températures supérieures à 1000 °C comme démontré par les essais du BDE. Les batteries sont comme les piles des accumulateurs d‘énergie électrochimiques. Ils sont composés de deux électrodes métalliques, d‘un séparateur et d‘un électrolyte liquide. Si les ions se déplacent d‘un électrode à l’autre, cela génère une tension électrique utilisable comme source d‘énergie. Lors de la charge, les ions sont poussés à l’aide d’une tension générée de l’extérieur, afin qu’ils reviennent vers l‘anode de façon à régénérer l’accumulateur. Batteries au Lithium-ion Avec les capacités d‘accumulation plus élevées et la diffusion croissante des accumulateurs Lithium-Ion, le risque d’incendie a aussi considérablement augmenté. Une multitude d‘accidents ces dernières années a démontré que ce risque n’est pas seulement théorique. À ce titre, les opérations de rappel d‘appareils mobiles du fabricant Samsung ou les interdictions de vol international du Boeing 787 en raison des combustions et explosions d‘accumulateurs au lithium ont été particulièrement spectaculaires. En Allemagne également, la liste des incendies d’accumulateurs ne cesse de s‘allonger. Quelques exemples récents démontrent cette situation délicate : ››› Le 28 juillet 2020, un immense nuage de fumée s‘étend sur le site d’une décharge à Ellwangen. Deux entrepôts de stockage sont en feu. La cause supposée de l’incendie est la présence de batteries Lithium-Ion dans les sacs jaunes stockés sur ce site. ››› Le 1er juin 2020, un accumulateur au lithium a déclenché un incendie dans un bâtiment d‘un fournisseur de technologies à Ehningen. Bien que l’incendie ait pu être éteint rapidement, les pompiers sont restés sur place pendant de nombreuses heures. En effet, lors de la décomposition de l’accumulateur, de l‘acide fluorhydrique extrêmement dangereux s’était formé. La zone de danger a du être bloquée sur une large zone jusqu‘à ce que l‘accumulateur soit refroidi et puisse être transporté dans un contenant spécial. Ces incendies et de nombreux autres ont un point commun : Les batteries Lithium-Ion étaient stockés sans mesures de protection particulières ou étaient laissées en charge sans surveillance. SEPARATEUR ANODE CATHODE DECHARGER Électrolyte Lithium-Ion Électrons SEPARATEUR ANODE CATHODE SEPARATEUR ANODE CATHODE DECHARGER CHARGER Électrolyte Lithium-Ion Électrons SEPARATEUR ANODE CATHODE SEPARATEUR ANODE CATHODE CHARGER Électrolyte Lithium-Ion Électrons SEPARATEUR ANODE CATHODE

RkJQdWJsaXNoZXIy NzIzNDY=